New Threat to Our Food Safety

What’s at risk with cuts being made to the Canadian Food Inspection Agency? PSAC Agriculture Union President Bob Kingston discusses.

View the Video

Latest Media Release:

L’ACIA reconsidère des changements mal venus dans l’inspection des viandes

Ottawa (le 8 août 2017) – La nouvelle direction de l’organisme réglementaire responsable de la salubrité des aliments réévalue des changements dans les procédures d’inspection que son ancien président voulait imposer dans le cadre d’un programme appelé « Modernisation de l’inspection ». Les changements proposés avaient soulevé des mises en garde sur les risques sanitaires et économiques qu’ils pouvaient faire courir à l’industrie.

Latest Briefing Note:

Notes d’allocution pour la conférence de presse

For immediate release Toronto – Every meat slaughter inspection group in Toronto and throughout Ontario is working short-handed, often operating below staffing levels required to ensure meat packing houses are following all safety requirements. “There is a critical...

Latest Web Post:

On dévoile une fraude alimentaire omniprésente

La première étude nationale en son genre, tout juste publiée ce matin, a constaté des fraudes omniprésentes dans l’étiquetage des poissons et fruits de mer au Canada. Oceana Canada, un regroupement sans but lucratif qui travaille à protéger et restaurer nos océans, a...

Food Safety in the News:

Le virage vers l’auto-inspection inquiète

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Montréal (20 avril 2015) — Chaque équipe fédérale d’inspection des viandes au Québec travaille en désavantage numérique aujourd’hui, de sorte que la plupart des abattoirs et usines de transformation de la viande fonctionnent avec moins...

Media Requests:

7 + 5 =

We are network of Canadians speaking up for the safety of our food

Join Us

New Threat to Our Food Safety

What’s at risk with cuts being made to the Canadian Food Inspection Agency? PSAC Agriculture Union President Bob Kingston discusses.

View the Video

Latest Media Release:

L’ACIA reconsidère des changements mal venus dans l’inspection des viandes

Ottawa (le 8 août 2017) – La nouvelle direction de l’organisme réglementaire responsable de la salubrité des aliments réévalue des changements dans les procédures d’inspection que son ancien président voulait imposer dans le cadre d’un programme appelé « Modernisation de l’inspection ». Les changements proposés avaient soulevé des mises en garde sur les risques sanitaires et économiques qu’ils pouvaient faire courir à l’industrie.

Latest Briefing Note:

Notes d’allocution pour la conférence de presse

For immediate release Toronto – Every meat slaughter inspection group in Toronto and throughout Ontario is working short-handed, often operating below staffing levels required to ensure meat packing houses are following all safety requirements. “There is a critical...

Latest Web Post:

On dévoile une fraude alimentaire omniprésente

La première étude nationale en son genre, tout juste publiée ce matin, a constaté des fraudes omniprésentes dans l’étiquetage des poissons et fruits de mer au Canada. Oceana Canada, un regroupement sans but lucratif qui travaille à protéger et restaurer nos océans, a...

Food Safety in the News:

Le virage vers l’auto-inspection inquiète

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Montréal (20 avril 2015) — Chaque équipe fédérale d’inspection des viandes au Québec travaille en désavantage numérique aujourd’hui, de sorte que la plupart des abattoirs et usines de transformation de la viande fonctionnent avec moins...

Media Requests:

7 + 14 =

We are network of Canadians speaking up for the safety of our food

Join Us

New Threat to Our Food Safety

What’s at risk with cuts being made to the Canadian Food Inspection Agency? PSAC Agriculture Union President Bob Kingston discusses.

View the Video

Latest Media Release:

L’ACIA reconsidère des changements mal venus dans l’inspection des viandes

Ottawa (le 8 août 2017) – La nouvelle direction de l’organisme réglementaire responsable de la salubrité des aliments réévalue des changements dans les procédures d’inspection que son ancien président voulait imposer dans le cadre d’un programme appelé « Modernisation de l’inspection ». Les changements proposés avaient soulevé des mises en garde sur les risques sanitaires et économiques qu’ils pouvaient faire courir à l’industrie.

Latest Briefing Note:

Notes d’allocution pour la conférence de presse

For immediate release Toronto – Every meat slaughter inspection group in Toronto and throughout Ontario is working short-handed, often operating below staffing levels required to ensure meat packing houses are following all safety requirements. “There is a critical...

Latest Web Post:

On dévoile une fraude alimentaire omniprésente

La première étude nationale en son genre, tout juste publiée ce matin, a constaté des fraudes omniprésentes dans l’étiquetage des poissons et fruits de mer au Canada. Oceana Canada, un regroupement sans but lucratif qui travaille à protéger et restaurer nos océans, a...

Food Safety in the News:

Le virage vers l’auto-inspection inquiète

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Montréal (20 avril 2015) — Chaque équipe fédérale d’inspection des viandes au Québec travaille en désavantage numérique aujourd’hui, de sorte que la plupart des abattoirs et usines de transformation de la viande fonctionnent avec moins...

Media Requests:

We are network of Canadians speaking up for the safety of our food

Join Us

New Threat to Our Food Safety

What’s at risk with cuts being made to the Canadian Food Inspection Agency? PSAC Agriculture Union President Bob Kingston discusses.

View the Video

Latest Media Release:

L’ACIA reconsidère des changements mal venus dans l’inspection des viandes

Ottawa (le 8 août 2017) – La nouvelle direction de l’organisme réglementaire responsable de la salubrité des aliments réévalue des changements dans les procédures d’inspection que son ancien président voulait imposer dans le cadre d’un programme appelé « Modernisation de l’inspection ». Les changements proposés avaient soulevé des mises en garde sur les risques sanitaires et économiques qu’ils pouvaient faire courir à l’industrie.

Latest Briefing Note:

Notes d’allocution pour la conférence de presse

For immediate release Toronto – Every meat slaughter inspection group in Toronto and throughout Ontario is working short-handed, often operating below staffing levels required to ensure meat packing houses are following all safety requirements. “There is a critical...

Latest Web Post:

On dévoile une fraude alimentaire omniprésente

La première étude nationale en son genre, tout juste publiée ce matin, a constaté des fraudes omniprésentes dans l’étiquetage des poissons et fruits de mer au Canada. Oceana Canada, un regroupement sans but lucratif qui travaille à protéger et restaurer nos océans, a...

Food Safety in the News:

Le virage vers l’auto-inspection inquiète

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Montréal (20 avril 2015) — Chaque équipe fédérale d’inspection des viandes au Québec travaille en désavantage numérique aujourd’hui, de sorte que la plupart des abattoirs et usines de transformation de la viande fonctionnent avec moins...

Media Requests:

12 + 8 =

We are network of Canadians speaking up for the safety of our food

Join Us

New Threat to Our Food Safety

What’s at risk with cuts being made to the Canadian Food Inspection Agency? PSAC Agriculture Union President Bob Kingston discusses.

View the Video

Latest Media Release:

L’ACIA reconsidère des changements mal venus dans l’inspection des viandes

Ottawa (le 8 août 2017) – La nouvelle direction de l’organisme réglementaire responsable de la salubrité des aliments réévalue des changements dans les procédures d’inspection que son ancien président voulait imposer dans le cadre d’un programme appelé « Modernisation de l’inspection ». Les changements proposés avaient soulevé des mises en garde sur les risques sanitaires et économiques qu’ils pouvaient faire courir à l’industrie.

Latest Briefing Note:

Notes d’allocution pour la conférence de presse

For immediate release Toronto – Every meat slaughter inspection group in Toronto and throughout Ontario is working short-handed, often operating below staffing levels required to ensure meat packing houses are following all safety requirements. “There is a critical...

Latest Web Post:

On dévoile une fraude alimentaire omniprésente

La première étude nationale en son genre, tout juste publiée ce matin, a constaté des fraudes omniprésentes dans l’étiquetage des poissons et fruits de mer au Canada. Oceana Canada, un regroupement sans but lucratif qui travaille à protéger et restaurer nos océans, a...

Food Safety in the News:

Le virage vers l’auto-inspection inquiète

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Montréal (20 avril 2015) — Chaque équipe fédérale d’inspection des viandes au Québec travaille en désavantage numérique aujourd’hui, de sorte que la plupart des abattoirs et usines de transformation de la viande fonctionnent avec moins...

Media Requests:

We are network of Canadians speaking up for the safety of our food

Join Us

En 2012, le Parlement a voté la Loi sur la salubrité des aliments au Canada. La Loi exige qu’un audit soit réalisé pour s’assurer que l’Agence canadienne d’inspection des aliments ait des ressources suffisantes pour surveiller l’industrie et mettre en vigueur les exigences de salubrité des aliments.

MAIS… 4 ans plus tard, la Loi et l’audit qu’elle exige sont encore dans les limbes et ils pourraient ne pas voir le jour avant une décennie après que le Parlement les ait demandés. Cet audit est une affaire critique mais inaboutie en matière de salubrité des aliments.

Mobilisez-vous maintenant

Information :

On dévoile une fraude alimentaire omniprésente

La première étude nationale en son genre, tout juste publiée ce matin, a constaté des fraudes omniprésentes dans l’étiquetage des poissons et fruits de mer au Canada. Oceana Canada, un regroupement sans but lucratif qui travaille à protéger et restaurer nos océans, a...

L’ACIA reconsidère des changements mal venus dans l’inspection des viandes

Ottawa (le 8 août 2017) – La nouvelle direction de l’organisme réglementaire responsable de la salubrité des aliments réévalue des changements dans les procédures d’inspection que son ancien président voulait imposer dans le cadre d’un programme appelé « Modernisation de l’inspection ». Les changements proposés avaient soulevé des mises en garde sur les risques sanitaires et économiques qu’ils pouvaient faire courir à l’industrie.

L’ACIA reconsidère des changements mal venus dans l’inspection des viandes

Ottawa (le 8 août 2017) – La nouvelle direction de l’organisme réglementaire responsable de la salubrité des aliments réévalue des changements dans les procédures d’inspection que son ancien président voulait imposer dans le cadre d’un programme appelé « Modernisation de l’inspection ». Les changements proposés avaient soulevé des mises en garde sur les risques sanitaires et économiques qu’ils pouvaient faire courir à l’industrie.

L’absence de surveillance aux frontières met à risque les producteurs agricoles de Niagara

Niagara Falls, ON — Deux des quatre principales traversées de la frontière terrestre entre les États-Unis et le Canada dans la région de Niagara ne sont pas surveillées par des inspecteurs de l’Agence canadienne d’inspection des aliments, ce qui laisse les producteurs agricoles de la région exposés à des parasites et des maladies qui pourraient dévaster l’industrie et menacer la biosécurité du Canada.

Selon un sondage Nanos, les Canadiens ne sont pas d’accord avec le gouvernement Harper en matière de sécurité des aliments

Winnipeg (20 août 2015) — Une forte majorité de Canadiens ne font pas confiance à l’industrie de la transformation alimentaire pour superviser ses propres pratiques de salubrité, et s’attendent à ce que le gouvernement fédéral s’assure de la sécurité de ce que nous mangeons, selon un nouveau sondage Nanos publié ce matin.

Notes d’allocution pour la conférence de presse

For immediate release Toronto – Every meat slaughter inspection group in Toronto and throughout Ontario is working short-handed, often operating below staffing levels required to ensure meat packing houses are following all safety requirements. “There is a critical...


New Threat to Our Food Safety

What’s at risk with cuts being made to the Canadian Food Inspection Agency? PSAC Agriculture Union President Bob Kingston discusses.

View the Video

Latest Media Release:

L’ACIA reconsidère des changements mal venus dans l’inspection des viandes

Ottawa (le 8 août 2017) – La nouvelle direction de l’organisme réglementaire responsable de la salubrité des aliments réévalue des changements dans les procédures d’inspection que son ancien président voulait imposer dans le cadre d’un programme appelé « Modernisation de l’inspection ». Les changements proposés avaient soulevé des mises en garde sur les risques sanitaires et économiques qu’ils pouvaient faire courir à l’industrie.

Latest Briefing Note:

Notes d’allocution pour la conférence de presse

For immediate release Toronto – Every meat slaughter inspection group in Toronto and throughout Ontario is working short-handed, often operating below staffing levels required to ensure meat packing houses are following all safety requirements. “There is a critical...

Latest Web Post:

On dévoile une fraude alimentaire omniprésente

La première étude nationale en son genre, tout juste publiée ce matin, a constaté des fraudes omniprésentes dans l’étiquetage des poissons et fruits de mer au Canada. Oceana Canada, un regroupement sans but lucratif qui travaille à protéger et restaurer nos océans, a...

Food Safety in the News:

Le virage vers l’auto-inspection inquiète

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Montréal (20 avril 2015) — Chaque équipe fédérale d’inspection des viandes au Québec travaille en désavantage numérique aujourd’hui, de sorte que la plupart des abattoirs et usines de transformation de la viande fonctionnent avec moins...

Media Requests:

2 + 2 =

We are network of Canadians speaking up for the safety of our food

Join Us

New Threat to Our Food Safety

What’s at risk with cuts being made to the Canadian Food Inspection Agency? PSAC Agriculture Union President Bob Kingston discusses.

View the Video

Latest Media Release:

L’ACIA reconsidère des changements mal venus dans l’inspection des viandes

Ottawa (le 8 août 2017) – La nouvelle direction de l’organisme réglementaire responsable de la salubrité des aliments réévalue des changements dans les procédures d’inspection que son ancien président voulait imposer dans le cadre d’un programme appelé « Modernisation de l’inspection ». Les changements proposés avaient soulevé des mises en garde sur les risques sanitaires et économiques qu’ils pouvaient faire courir à l’industrie.

Latest Briefing Note:

Notes d’allocution pour la conférence de presse

For immediate release Toronto – Every meat slaughter inspection group in Toronto and throughout Ontario is working short-handed, often operating below staffing levels required to ensure meat packing houses are following all safety requirements. “There is a critical...

Latest Web Post:

On dévoile une fraude alimentaire omniprésente

La première étude nationale en son genre, tout juste publiée ce matin, a constaté des fraudes omniprésentes dans l’étiquetage des poissons et fruits de mer au Canada. Oceana Canada, un regroupement sans but lucratif qui travaille à protéger et restaurer nos océans, a...

Food Safety in the News:

Le virage vers l’auto-inspection inquiète

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Montréal (20 avril 2015) — Chaque équipe fédérale d’inspection des viandes au Québec travaille en désavantage numérique aujourd’hui, de sorte que la plupart des abattoirs et usines de transformation de la viande fonctionnent avec moins...

Media Requests:

We are network of Canadians speaking up for the safety of our food

Join Us

En 2012, le Parlement a voté la Loi sur la salubrité des aliments au Canada. La Loi exige qu’un audit soit réalisé pour s’assurer que l’Agence canadienne d’inspection des aliments ait des ressources suffisantes pour surveiller l’industrie et mettre en vigueur les exigences de salubrité des aliments.

MAIS… 4 ans plus tard, la Loi et l’audit qu’elle exige sont encore dans les limbes et ils pourraient ne pas voir le jour avant une décennie après que le Parlement les ait demandés. Cet audit est une affaire critique mais inaboutie en matière de salubrité des aliments.

Mobilisez-vous maintenant

Information :

On dévoile une fraude alimentaire omniprésente

La première étude nationale en son genre, tout juste publiée ce matin, a constaté des fraudes omniprésentes dans l’étiquetage des poissons et fruits de mer au Canada. Oceana Canada, un regroupement sans but lucratif qui travaille à protéger et restaurer nos océans, a...

L’ACIA reconsidère des changements mal venus dans l’inspection des viandes

Ottawa (le 8 août 2017) – La nouvelle direction de l’organisme réglementaire responsable de la salubrité des aliments réévalue des changements dans les procédures d’inspection que son ancien président voulait imposer dans le cadre d’un programme appelé « Modernisation de l’inspection ». Les changements proposés avaient soulevé des mises en garde sur les risques sanitaires et économiques qu’ils pouvaient faire courir à l’industrie.

L’ACIA reconsidère des changements mal venus dans l’inspection des viandes

Ottawa (le 8 août 2017) – La nouvelle direction de l’organisme réglementaire responsable de la salubrité des aliments réévalue des changements dans les procédures d’inspection que son ancien président voulait imposer dans le cadre d’un programme appelé « Modernisation de l’inspection ». Les changements proposés avaient soulevé des mises en garde sur les risques sanitaires et économiques qu’ils pouvaient faire courir à l’industrie.

L’absence de surveillance aux frontières met à risque les producteurs agricoles de Niagara

Niagara Falls, ON — Deux des quatre principales traversées de la frontière terrestre entre les États-Unis et le Canada dans la région de Niagara ne sont pas surveillées par des inspecteurs de l’Agence canadienne d’inspection des aliments, ce qui laisse les producteurs agricoles de la région exposés à des parasites et des maladies qui pourraient dévaster l’industrie et menacer la biosécurité du Canada.

Selon un sondage Nanos, les Canadiens ne sont pas d’accord avec le gouvernement Harper en matière de sécurité des aliments

Winnipeg (20 août 2015) — Une forte majorité de Canadiens ne font pas confiance à l’industrie de la transformation alimentaire pour superviser ses propres pratiques de salubrité, et s’attendent à ce que le gouvernement fédéral s’assure de la sécurité de ce que nous mangeons, selon un nouveau sondage Nanos publié ce matin.

Notes d’allocution pour la conférence de presse

For immediate release Toronto – Every meat slaughter inspection group in Toronto and throughout Ontario is working short-handed, often operating below staffing levels required to ensure meat packing houses are following all safety requirements. “There is a critical...


Ottawa (date, 2016) — Les responsables américains de la réglementation de la sécurité alimentaire ont donné à l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) jusqu’à la mi-mars pour régler de graves problèmes de sécurité alimentaire découverts à l’occasion d’un audit des systèmes d’inspection des produits de viande, de volaille et des œufs de l’ACIA.

L’audit, mené par le Service américain de la sécurité et de l’inspection des aliments (US Food Safety and Inspection Service — FSIS) pour déterminer si les systèmes canadiens de sécurité alimentaire satisfont aux normes américaines, a révélé des problèmes tellement sérieux « qu’ils soulèvent d’importantes questions relatives aux systèmes canadiens qu’il faudra régler […] pour conserver une équivalence ininterrompue avec le système américain. Le FSIS attend une réponse de l’ACIA dans les 60 jours de la publication du présent rapport. »

Le rapport d’audit a été publié sur le site web du FSIS le 20 janvier 2016.

« Les inspecteurs américains ont constaté que l’ACIA est une récidiviste quand il est question de manquements à la salubrité dans les établissements de transformation alimentaire. Les lacunes graves qu’ils ont identifiées sont des indicateurs de problèmes potentiels de sécurité des aliments qu’une meilleure présence d’inspecteurs expérimentés permettrait d’identifier mais l’ACIA n’a pas les ressources en place pour réussir à faire ça » dit Bob Kingston, président du syndicat des inspecteurs des aliments.

Les inspecteurs du FSIS ont visité des établissement de transformation alimentaire produisant pour les marchés canadien et américain de même que des laboratoires et des bureaux nationaux et régionaux de l’ACIA, où ils ont observé les problèmes suivants :

  • L’ACIA ne réalise pas d’échantillonnage ou de tests « de milieu » dans les établissements de transformation alimentaire pour détecter la présence de Listeria monocytogenes, la bactérie qui a contaminé les charcuteries produites par Maple Leaf Foods en 2008, ce qui a entraîné la mort de 22 Canadiens. Au lieu de cela, l’ACIA délègue aux entreprises de transformation la responsabilité de mener des échantillonnages et des tests pour la Listeria. Cette dangereuse lacune place le Canada hors-jeu par rapport aux normes de sécurité américaines.
  • Des problèmes de salubrité dans les secteurs critiques des usines où l’on procède à l’emballage des produits. Les inspecteurs ont observé des plafonds ouverts, d’où coulaient des condensats et de la rouille qui pouvaient contaminer les aliments juste avant leur emballage. Les inspecteurs remarquent que ces types de problèmes de salubrité avaient été observés de manière répétitive lors des inspections précédentes des établissements canadiens. Dans les mots des inspecteurs, « le FSIS est gravement inquiet de la mise en œuvre [par le Canada] des exigences des Normes mesurables de salubrité [Sanitation Performance Standard] »
  • L’ACIA n’exige pas la tolérance zéro à l’égard de la présence de contamination par de la matière fécale, d’ingestas ou de contamination au lait sur les carcasses juste avant le lavage final des carcassses. Selon l’audit, « le FSIS est particulièrement inquiet relativement au caractère suffisant des procédures de vérification de l’inspection pour ses activités de vérification de la tolérance zéro dans deux établissements objets de l’audit. »

« Ces conclusions sont symptomatiques d’une grave pénurie d’inspecteurs. Depuis trop longtemps, le gouvernement précédent a privé de ressources l’inspection des aliments. En dépit des meilleures intentions de l’ACIA pour régler ses problèmes, l’organisme n’a tout simplement pas les ressources de première ligne pour l’instant. Voilà un drapeau rouge à l’effet que le nouveau gouvernement doit remplir ses promesses électorales relatives à de nouveaux investissements pour répondre aux besoins en inspection des aliments, » dit Bob Kingston, président du syndicat des inspecteurs des aliments.

Plus tôt ce mois-ci, le Conseil du Trésor du Canada avait révélé que le précédent gouvernement avait coupé le budget de l’ACIA de 56 M$ par année dans le cadre de sa révision stratégique et opérationnelle. De plus, les dernières prévisions de dépenses prévoient une réduction du programme de la Sécurité des aliments de l’ACIA de 57 M$.

Le FSIS a effectué son audit du 28 mai au 13 juin 2014 et a livré son rapport final à l’ACIA le 14 janvier 2016.

« Les problèmes soulevés sont significatifs. Même après le désastre de la Maple Leaf, la pénurie de ressources d’inspection a forcé l’ACIA à compter sur les compagnies de tranformation alimentaire pour gérer l’échantillonnage et les tests relatifs à la présence de Listeria monocytogenes, » constate Kingston.

En plus d’effectuer une étude documentaire et d’interviewer le personnel du bureau national et de certains bureaux régionaux de l’ACIA, les inspecteurs du FSIS ont effectué des visites locales dans cinq abattoirs et usines de transformation, trois établissements de production d’aliments prêts à manger, une usine de transformation des œufs, et un laboratoire gouvernemental pour vérifier que le système canadien d’inspection, de vérification et d’application des normes est bien mis en vigueur comme requis pour maintenir l’équivalence avec les normes américaines.

-30-

Information : Jim Thompson (613) 447-9592 jim@foodsafetyfirst.ca

Le rapport complet du Service américain de la sécurité et de l’inspection des aliments (FSIS) est disponible ici. http://www.foodsafetyfirst.ca/wp-content/uploads/2016/02/2014-Canada-FAR.pdf